Essai: Mazda CX-9 Signature 2017, vu du passager


Rudy Jodoin a 17 ans. Passionné, voire maniaque, de voitures, il lit tout ce qui se fait, passe ses heures de loisir dans les cours de concessionnaires à explorer les nouveaux modèles et dévore tout ce qu’il peut écouter sur les autos. Rudy veut aussi devenir journaliste, automobile de préférence, et sera même étudiant dans ce domaine l’an prochain.

Quand Rudy m’a contacté pour m’accompagner pendant une journée, je n’ai pas hésité et je l’ai amené avec moi assister à l’enregistrement de l’une des émissions de télé à laquelle je participe. Puis je lui ai donné un devoir: prendre des notes tout au long de notre aller-retour, et écrire son premier essai.

Ce que vous lisez ici, c’est l’essai de Rudy Jodoin, à peine retouché sauf pour des questions orthographiques, du Mazda CX-9 Signature 2017, vue de sa place de passager. Petit détail, les photos sont aussi de lui. Retenez bien le nom, vous le reverrez sûrement.

L’essai routier de Rudy

Il n’y a pas à redire, Mazda donnait l’impression de traîner de la patte avec l’ancienne génération de son grand multisegment CX-9. Depuis quelques années, on se contentait de faire quelques retouches esthétiques pour essayer de l’actualiser, mais sinon, on gardait la même motorisation depuis 2007. Il était donc temps pour Mazda de mettre à jour le CX-9 afin de faire face à ses concurrents et, franchement, je pense qu’ils ont très bien réussi.

Au niveau du style extérieur, l’ancienne génération se démarquait peu puisque la ligne était timide et manquait de personnalité. Cette année, Mazda va complètement dans la direction opposée au niveau du style. Je trouve que le CX-9 de cette année est magnifique même s’il est le dernier de la marque à intégrer la nouvelle philosophie de design Kodo qui laisse croire que le véhicule est en mouvement même quand celui-ci est immobile. La partie avant est aussi beaucoup plus imposante que l’ancienne génération et la grille de calandre massive ceinturée de lumières DEL ajoute un bel effet à l’apparence du véhicule.

Au niveau du style intérieur, franchement, Mazda a fait ses devoirs. L’ancienne génération proposait un habitacle avec des matériaux de qualité ordinaire, mais aujourd’hui, l’amélioration est franchement surprenante. Oui je vous l’accorde, nous avions la version la plus équipée, mais vous en avez largement pour votre argent. Tout d’abord, l’habitacle dans lequel j’ai pris place avait des cuirs de très belle qualité qui faisaient de beaux contrastes dans le véhicule mis à l’essai, ainsi que des appliqués de bois de roses et d’aluminium qui sont exclusifs à la version Signature.

L’espace intérieur est bien, mais j’ai fait l’expérience de prendre place à la troisième rangée et c’était très ardu. Non seulement l’accès était difficile, mais une fois installé, je suis presque resté coincé tellement les places arrières étaient étriquées. Donc les places de la troisième rangée : seulement pour dépanner. Puisque nous avions la version tout équipée, nous avions le droit à beaucoup d’accessoires, dont le i-Active Sense qui est un groupe technologique comprenant plusieurs aides à la conduite comme le régulateur de vitesse intelligent, la détection de changement de voie, la détection d’angle mort que nous avons pu expérimenter durant le trajet.

En conduite, bien que je n’ai pas pris le volant, j’ai pu m’asseoir dans des sièges très confortables offrant un bon support et un habitacle magnifiquement insonorisé dû entre autres à la qualité des matériaux à bord. Malgré une plus faible puissance que son prédécesseur, je ne me suis presque pas douté que la motorisation n’était qu’un 4 cylindres puisque le moteur développe beaucoup de couple. Les reprises sont bonnes et le véhicule se faufilait un peu partout en ville malgré sa taille, tout de même imposante. Malheureusement, même avec la technologie Skyactiv, nous avons fait une moyenne combinée de 12 litres au 100 kilomètres ce que je considère tout de même beaucoup considérant la cylindrée du moteur.

Avantages:

  • Sièges confortables
  • Insonorisation surprenante
  • Comportement dynamique pour sa vocation
  • Bel habitacle
  • Bonne maniabilité en ville

Inconvénients :

  • Palette de couleur pour la version Signature
  • Visibilité arrière réduite
  • Capacité de remorquage plus faible que la concurrence
  • Système d’info divertissement
  • Pas de sièges capitaines à la deuxième rangée en option

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *