Lexus NX 2022 : hybride, branchable et plus sexy encore

Lexus NX 2022

Le constructeur japonais a levé le voile sur la nouvelle version de son petit multisegment Lexus NX pour l’année-modèle 2022. Cette nouvelle génération promet, bien sûr, un style plus affirmé, des performances enlevantes et un nouveau niveau de luxe.

On peut d’ailleurs se réjouir du choix de Lexus de doter leur petit utilitaire, assemblé en sol canadien, de motorisations hybrides. Mais la véritable bonne nouvelle, c’est le remplacement de l’infâme système multimédia actuel de la marque par une nouvelle technologie, appelée Lexus Interface, et développée spécifiquement pour le continent nord-américain.

Un look remodelé

L’adoption d’une nouvelle plateforme, GA-K, a permis de modifier les dimensions du véhicule, qui offre du même coup davantage d’espace pour la tête et les jambes. Cette plateforme, et le mode de construction amélioré de Lexus, permet une rigidité plus grande, et un dynamisme de conduite amélioré.

Dans l’ensemble, le nouveau NX 2022 dispose aussi d’un centre de gravité abaissé, pour une meilleure résistance latérale.

Physiquement aussi, le nouveau Lexus NX a évolué. Il conserve la calandre en forme de sablier, que l’on a toutefois raffinée un peu. Elle est toujours aussi imposante – que l’on aime ou pas – mais dispose de nouveaux motifs plus affirmés.

Les blocs optiques avant ont été affinés, alors que celui de la partie arrière s’impose désormais en pleine largeur. Il est accompagné d’un nouveau logo Lexus au centre.

Quatre moteurs

Pour assurer la propulsion de son véhicule, Lexus compte sur 4 versions, et sur autant de motorisations. La bonne nouvelle, c’est que deux de ces groupes motopropulseurs ont une déclinaison électrifiée, et qu’une propose de meilleures performances.

En version de base, le NX250 offre un moteur 4 cylindres 2,5 litres un peu moins enjoué. Avec une boîte 8 rapports, ce modèle à traction intégrale délivre une puissance estimée à 203 chevaux et un couple de 184 lb-pi, ce qui se traduit par un temps de 0 à 100 km/h de 8,8 secondes.

Pour le maximum de puissance traditionnelle, il faudra se tourner vers le NX350 et son nouveau système de traction intégrale géré électroniquement. Sous le capot, un moteur turbo de 2,4 litres qui développe 275 chevaux, mais 317 lb-pi de couple. Sa puissance, aussi transmise par la boite 8 rapports, lui permettre d’atteindre 100 km/k en 7 secondes.

Selon Lexus, c’est toutefois le NX350h qui sera la star de la famille au Canada. Sa motorisation hybride de 239 chevaux lui permet d’inscrire une cote de consommation de 6,5 litres aux 100 km à peine. Il dispose aussi d’un rouage intégral à double motorisation électrique, favorisant une intervention plus rapide que les méthodes mécaniques.

Enfin, la nouvelle découverte, c’est le NX450h, un hybride branchable. Pas de rouage intégral cette fois, mais une autonomie en mode 100% électrique de 58 kilomètres, et un 0-100 en 6,4 secondes!

Les déclinaisons F-Sport seront offertes sur les versions hybrides branchables et celles avec le moteur turbo.

Nouvel habitacle

Le cockpit du Lexus NX a été repensé. Les sièges sont plus confortables, chauffants à l’avant de série et en option à l’arrière, et plus confortables. Un éclairage de 14 choix de couleur permet de créer une ambiance unique, selon des thèmes présélectionnés.

Mais c’est la connectivité et le multimédia qui attirent l’attention. Désormais, un affichage tête haute dispense toute l’information dans un écran de 10 pouces personnalisable. Mais c’est l’écran central, de 9,8 ou 14 pouces selon le choix de la version, qui se fait remarquer.

Nouveau système de navigation, nouvelle interface plus ergonomique, nouveau système de commande vocal, définition d’un profil personnalisé infonuagique, mise à jour sans fil et présence d’un véritable assistant virtuel, le Lexus Interface n’a plus rien de commun avec les anciennes versions. Ici, Lexus mérite une ovation debout.

À tout cela s’ajoute bien sûr la connectivité sans fil, la compatibilité Apple Car Play et Android Auto, et même un chargeur sans fil optionnel que l’on peut ranger pour obtenir plus d’espace.

Sécurité au menu

La sécurité n’a pas non plus échappé à la modernisation du petit NX. Le Lexus+ 3.0 ajoute une longue liste de systèmes électroniques d’aide à la conduite de dernière génération. On connait la plupart des systèmes, qui sont déjà en place sur les véhicules Lexus. Mais la nouvelle génération ajoute quand même quelques éléments intéressants.

Du nombre, la détection de piéton vers l’avant en cas de faible luminosité, l’ouverture des portes sécurisée empêchant de heurter un véhicule ou un cycliste qui arrive, et les phares adaptatifs de nouvelle génération.

Le système de phares de route adaptatifs, une première pour Lexus au Canada, utilise une caméra monoculaire pour détecter la lumière des véhicules qui précèdent. Cela permet de répartir différemment la diffusion de la lumière pour éviter d’aveugler les autres conducteurs.

La liste, évidemment, s’allonge encore de tous les systèmes déjà connus.

Le Lexus NX, c’est donc la première mouture d’un luxe renouvelé, et de Lexus électrifié. Reste à voir si le prix sera à la hauteur des ambitions. Mais il faudra attendre cet automne, au moment de la fabrication pour en apprendre davantage.

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *