Coupe Nissan Micra : marketing automobile réussi


(Mont-Tremblant, Québec) – Le son n’est pas édifiant. Sur la piste difficile et technique du Mont-Tremblant, on dirait plus une série de scooters que de véritables voitures de course. Et pourtant, quand on se place en bordure de piste, on assiste à une véritable course endiablée, ou les batailles se livrent à chaque virage. Bienvenue à une course de la Coupe Nissan Micra.

Je sais, vous vous dites : faire une série de course avec des voitures de 109 chevaux n’a rien de palpitant.  Rien n’est plus faux. Les pilotes doivent lutter ferme pour ramener leur petit véhicule à bon port, et ils sont en constante bataille. C’est exactement ce qui caractérise celle qui se nomme elle-même la série de course la moins chère au pays.

Explication : pour un peu moins de 50 000$, vous pouvez courir toute une saison, devenir propriétaire de votre voiture et obtenir une combinaison en prime. Il est vrai que la voiture que vous conduirez sur le circuit conserve la même mécanique que celle de série,  moteur et transmission notamment, mais elle est dépouillée de toute finition intérieure, remplacée par une cage de sécurité et des sièges de course avec harnais, et propose de nouvelles suspensions et des pneus de course. Fin des modifications.

C’est au volant de ces petits bolides que, durant six fins de semaine durant l’été, jusqu’à une trentaine de pilotes s’affronteront pour le championnat lors de courses chaudement disputées. Très chaudement même puisque les mécaniques étant toutes les mêmes, la seule différence se trouve entre le volant et le siège : place aux pilotes de qualité.

Marketing et course Nissan Micra

L’idée même de la série est intéressante. Il suffit de voir une ou deux épreuves pour se rendre compte de la difficulté de conduite de ces bolides. C’est un promoteur et journaliste, Jacques Deshaies, qui l’a créé il y a 4 ans et qui continue de la gérer.

La véritable trouvaille cependant, c’est Nissan qui l’a. Profitant de l’engouement pour la petite voiture, le constructeur invite les propriétaires de Micra à assister aux courses, leur donne accès à une tente Hospitalité VIP, fournit un stationnement spécifique aux petites sous-compactes et lors de certaines épreuves, organise une parade de Micra sur la piste entre deux course. Au Mont-Tremblant, plus de 20 voitures ont pris part à ces tours de piste devant public. Et le sourire des propriétaires à leur sortie de piste en disait long.

Nissan a donc créé une véritable communauté avec ses petites Micra. Des voitures qui, de base rappelons-le se détaillent environ 10 000$. Combien d’autres voitures offrent autant d’opportunité?

« Nos propriétaires sont désormais presque une vraie famille. Ils se partagent des photos, nous rejoignent sur les circuits et prennent un soin jaloux de leur petite voiture. C’est un peu tout ça, la coupe Nissan Micra », explique Didier Marsaud, porte-parole de Nissan.

J’ai assisté aux courses le week-end dernier. Je n’ai pas pris le volant. Mais j’avoue avoir ressenti une petite pointe de jalousie en regardant les dizaines de propriétaires qui, après les pilotes, avaient aussi l’occasion de faire un tour de circuit en caravane. Je me suis contenté de leur envoyer la main!

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *